ProvenceArtNews.com

Arts et culture d'Avignon à Menton

Découverte - Guide touristique


Avignon

Avenio
Avignon

De la cité des papes au festival d'art dramatique

Ville fortifiée, palais à l'allure imprenable, Avignon est cependant loin de se résumer au seul XIVe siècle qui lui apporta prospérité et renommée.
Dès la fin de la préhistoire, le rocher des Doms est habité par les peuplades locales. Puis au VIe ou Ve siècle avant Jésus-Christ, les Grecs de Marseille établissent, comme à beaucoup d'autres carrefours commerciaux, un comptoir. Les Romains s'installent à leur tour à Avenio et bâtissent le forum à la place de l'Horloge que vous apercevez après avoir franchi les remparts et parcouru la rue de la République.
Avignon Palais des papes Festival d'AvignonJuste derrière fut érigé le Palais des papes, monument à la gloire des souverains pontifes qui en firent leur capitale pendant près de soixante-dix ans.
Fuyant les difficultés du début du XIVe siècle en Italie et sous la pression de Philippe IV le Bel, Clément V s'installe en Avignon le 9 mars 1309. Propriétaire du comtat venaissin depuis 1274, la papauté acquiert la ville en 1348. Jusqu'en 1377, sept papes français se succèdent. Finalement, Grégoire XI retourne à Rome. Sa mort ouvre une période trouble: le grand schisme d'Occident. Deux papes français siègent à Avignon en même temps que ceux de Rome avant de renoncer. Le mouvement s'éteint en 1417.
De cette période faste pour l'art et la culture reste un témoignage essentiel, le Palais. C'est un ensemble constitué de deux édifices: le Palais vieux au nord et le Palais nouveau au sud. Le premier voulu par le cistercien Benoît XII est bâti à partir des années 1330 selon les principes de dépouillement et d'austérité propres à cet ordre. Le second est bien différent. Clément VI fait appel àAvignon Palais des papes Festival d'Avignon Simone Martini puis Matteo Giovanetti pour décorer la totalité. Les murs, en particulier ceux des appartements privés du pape sont alors recouverts de magnifiques fresques dont seulement une partie nous est parvenue. Vous pouvez notamment les admirer dans la chapelle Saint Jean au rez-de-chaussée près du consistoire puis, juste au-dessus, au premier étage, dans la chapelle Saint Martial. A proximité, la chambre du parement révèle un carrelage d'une grande beauté. Dans le Palais nouveau, deux salles superposées se distinguent par leurs proportions: la grande audience et la chapelle clémentine à l'étage. Du haut des tours et le long des chemins de ronde vous découvrez un large Avignon Palais des papes Festival d'Avignonpanorama sur Avignon et ses environs. Dans la grande cour se déroule chaque été le festival d'Art dramatique fondé en 1947 par Jean Vilar. Cette manifestation a acquis un rayonnement international.
A l'autre bout de la place, après la cathédrale Notre Dame des Doms du XIIe siècle, le Petit palais renferme des collections du Moyen Age à la Renaissance: Botticelli, Carpaccio, Giovanni di Paolo... Dans une richesse et une abondance exceptionnelle, se côtoient sculptures et peintures notamment celles italiennes du XIIIe-XIVe siècle de la collection Campana. Gravissant les escaliers près de Notre Dame n'hésitez pas à vous rendre au jardin des Doms.
En redescendant vers le Rhône par les tours et le chemin de ronde, vous parvenez au pont Saint Bénezet, le célèbre "pont d'Avignon". De sa construction attribuée en 1177 à Bénezet un pâtre du vivarais, il ne reste que quelques arches sur les neuf cents mètres d'origine. Reconstruit, restauré à plusieurs reprises, il est finalement emporté par les crues du Rhône au XVIIe siècle.
Au-delà de ces trois symboles, de nombreux hôtels du XVIIe-XVIIIe siècle et églises parsèment les rues d'Avignon. Cinq lieux retiennent plus particulièrement notre attention.
Le musée Calvet situé rue Joseph Vernet est installé dans l'Hôtel Villeneuve-Martignan du XVIIIe siècle avec un très joli escalier et sa rampe en fer forgé. Il abrite diverses collections: faïences, peintures, sculptures... A proximité, rue Victor Hugo, se trouve le musée Louis Vouland présentant une superbe collection d'arts décoratifs des XVIIe et XVIIIe siècles.
Rejoignant la rue de la République, vous passez devant le musée Lapidaire dans l'ancienne chapelle du collège des Jésuites, XVIIIe siècle. Y sont rassemblées diverses pièces dont la "Tarasque de Noves" datant de l'époque celto-ligure, des portraits d'empereurs -Tibère, Marc-Aurèle-, des vestiges de l'arc de triomphe d'Avignon...
La fondation Angladon-Dubrujeaud près de la place Saint Didier offre à votre contemplation quelques-uns des plus grands peintres du XIXe et XXe siècle: Honoré Daumier, Van Gogh, Cézanne, Manet, Degas, Derain, Vuillard, Picasso, Modigliani... Leur présence justifierait à elle seule la visite d'Avignon.
A cet ensemble très riche est venu s'ajouter récemmment la collection Yvon Lambert. Le galeriste parisien a décidé de prêter à Avignon sa collection d'oeuvres d'art contemporain pour une durée de vingt ans. Il s'agit d'un ensemble de plus de 450 pièces: peintures, sculptures, installations, vidéo et photographies. Cette prestigieuse collection retrace l'histoire de l'art contemporain des années 1980-1990. Elle se rapproche de la Fondation Maeght par sa qualité. Centre de documentation, ateliers d'artistes, forum et rencontres avec le public rendent ce lieu encore plus vivant.
De l'autre côté du Rhône, la Chartreuse du val de Bénédiction  et le Fort Saint André de Villeneuve-les-Avignon proposent une autre vision de la présence religieuse dans la région. La Chartreuse, Centre culturel de rencontre, est un ensemble monumental à découvrir. Les murs de sa chapelle sont recouvertes de fresques de Matteo Giovanetti. Du Fort Saint André, la vue sur Avignon et ses quatre kilomètres de remparts du XIVe siècle complète votre visite.
Emmanuel Boutinard, Photographies E.Boutinard

Musées
- Palais des papes, place du Palais, tél. 04 90 27 50 74
- Pont Saint Bénezet, rue Ferruce, tél. 04 90 85 60 16

- Musée lapidaire, 27, rue de la République, tél. 04 90 85 75 38
- Musée du Petit palais, place du Petit palais, tél. 04 90 86 44 58
- Musée Calvet, 65, rue Joseph Vernet, tél. 04 90 86 33 84
- Musée Requien, 67, rue Joseph Vernet, tél. 04 90 14 68 56
- Musée Louis Vouland, 17, rue Victor Hugo, tél. 04 90 86 03 79
- Musée d'Art contemporain, Collection Yvon Lambert, 5, rue Violette, tél.04 90 16 56 20
- Fondation Angladon-Dubrujeaud, 5, rue Laboureur, tél. 04 90 82 29 03
- Chartreuse du Val de Bénédiction à Villeneuve-lez-Avignon, tél. 04 90 15 24 24

- Office de tourisme, 41, cours Jean Jaurès, tél. 04 32 74 32 74

Fêtes
- ban et messe des vendanges, premier samedi de septembre

Manifestations culturelles
- mi-février : Les Hivernales Festival de danse
- juillet : Festival d'art dramatique Festival de théâtre d'Avignon

Repères Chronologiques
- fin de la préhistoire: lieu d'habitation
- âge de bronze 1800-900 puis âge de fer 900-50:
  présence d'un oppidum à l'emplacement du rocher des Doms
- VIe ou Ve siècle avant Jésus-Christ:
  colonisation de la ville celto-ligure par les Grecs de   Marseille
- Ier siècle avant J-C: Avenio devient une colonie romaine sous Auguste
- 500: siège de Clovis
- 536: domination franque
- 736 et 737: la ville est mise à sac par Charles Martel
- XIe siècle: commune libre
- 1226: Louis VIII fait le siège de la ville qui capitule
- 1309: la papauté s'installe à Avignon
- 1348: Clément VI achète la ville à Jeanne Ier de Naples, comtesse de Provence
- 1377: retour de la papauté à Rome
- 1417: fin du schisme d'Occident
- 1790: la ville vote son annexion à la France ratifiée par le décret
   du 14 septembre 1791 et le traité de Tolentino de 1797
- 1947: Jean Vilar crée le festival d'Art dramatique


LuxFabrik.com

La fabrique d'images

ParisCulture.fr

Art et culture Paris

Demain.eu

Sustainable living